Feng Shui

Feng Shui

Qu’est ce que le Feng Shui?

Feng Shui signifie littéralement vent et eau, cette une discipline chinoise plusieurs fois millénaire. Le Feng Shui a pour objectif de favoriser la bonne circulation du Qi dans notre habitat afin d’équilibrer les énergies, et de faciliter la réalisation de nos projets.

Le Qi ou Chi est le principe fondateur de l’Univers, c’est dans la culture chinoise, l’énergie de Vie. Celle qui fait que tout est lié, et donc, que tous les phénomènes sont interdépendants.

Le Feng Sui prend en compte les phénomènes qui se voient, car tout ce qui se voit agit. Les formes, les couleurs, les matériaux, la disposition de notre environnement.. tout ceci vient impacter positivement ou non notre quotidien, et à plus forte raison permettre la mise en place d’un projet ou nous bloquer dans celui-ci.

La Pa Kua  fait office de carte de l’habitat, elle se divise en 8 palais. Chaque palais symbolise un de nos domaines de vie. Richesse, Santé, Connaissance, Renommée, Amour, Aide extérieure, Créativité, Carrière. Pour s’orienter, il suffit de s’aider de la porte d’entrée. Celle-ci détermine le Nord, la porte d’entrée est aussi appelée, Bouche du Qi.

Antennes relais danger

Antennes relais danger. Comment mesurer leur nocivité?

 

Mieux comprendre le contexte:

Selon les fournisseurs de téléphonie, l’Etat, les antennes relais ne constituent aucun danger pour notre santé.

En effet, les fréquences d’émission sont dans le respect des seuils d’exposition fixés en 2002. Ces valeurs d’exposition ont été validées lors d’une rencontre entre les fournisseurs de téléphonie mobile et Lionel Jospin. Mais, celui-ci avait plus envie de prendre sa retraite à l’ile de Ré, après une défaite cuisante aux élections présidentielles, que de se préoccuper réellement de cette question de santé publique.

Qui plus est, il est bon de rappeler que les fréquences utilisées pour la téléphonie, étaient utilisées par l’armée. Celle-ci a préféré s’en débarrasser, pardon,  les revendre à nos chers fournisseurs. Et oui, ces fréquences ont été évaluées par la “grande muette” comme étant dangereuses pour la santé. Je suis désolé de briser le mythe du fournisseur altruiste et de l’État bienveillant…

Contexte des mesures réalisées au niveau de l’antenne relais, avenue de Bourgogne à Chatenoy le Royal 71880.

3 séries de mesures ont été faites (soit 84 mesures en tout) , respectivement entre 0 et 400m, à 500 m, à 600 m et à 700m.

1er schéma: mesures de la puissance d’émission

Seuil maximal d’exposition selon l’État : 61 V/m, selon Bio Initiative: 0,6 V/m en extérieur

0-400m: valeur moyenne 1,8 V/m, soit 3 x plus élevée que les préconisations Bio Initiative

500m: valeur moyenne 2,13 soit 3,5 x plus élevée

600m: valeur moyenne 0,68 soit 1,13 x plus élevée

700m: valeur moyenne 0,37 soit 1,61 x moins élevée

 

2ème schéma: mesures des effets thermiques

Seuil maximal selon l’État  10 W/m2 soit 10 000 000 de μW/m2, selon Bio Initiative, 20 μW/m2

0-400m: valeur moyenne 644,5 μW/m2 soit 32 x plus élevée que les préconisations Bio Initiative

500m: valeur moyenne 3530,9 soit 176,5 x plus élevée

600m: valeur moyenne 138,9 soit 6,9 x plus élevée

700m: valeur moyenne 13,2 soit 1,5 x moins élevée

 

Position officielle de l’État, je cite:

“La communauté scientifique considère que les seuls effets sanitaires avérés des radiofréquences sont des effets thermiques à court terme (échauffement des tissus). Il n’y a pas de preuves scientifiques convaincantes à ce jour permettant de conclure à l’existence d’effets sanitaires à long terme, comme celui du cancer par exemple.”

Selon le rapport Bio Initiative ( + de 1800 études internationales et indépendantes)

– perturbations physiologiques dans l’expression des protéines,
– altérations non réparables dans les séquences d’ADN,
– perturbations de processus dans les protéines de stress,
– altération du système vasculaire,
– altérations physiologiques dans le système immunitaire,
– perturbations neurologiques et troubles du comportement,
– neurinomes acoustiques et tumeurs du cerveau,
– déclenchements de leucémie et cancers enfantins,
– déclenchements des processus dans les cancers du sein,
– perturbations physiologiques des régulations membranaires.

Selon le professeur Roger SANTINI de l’INSA de Lyon

“CHATEAUX D’EAU ET ANTENNES RELAIS :

EXEMPLES D’EFFETS DE CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES (CEM) SUR L’EAU ET LES SOLUTIONS AQUEUSES

Les animaux buvant de l’eau exposée à des CEM basses fréquences, grossissent moins vite et présentent une augmentation des acides gras insaturés tissulaires.

Des graines de haricots arrosées avec de l’eau traitée par micro-ondes poussent plus lentement.

Des solutions physiologiques aqueuses exposées 20 min aux micro-ondes (42,2 GHz – 100 μW/cm2) perturbent le transport du potassium de cellules rénales.

Les fleurs placées dans de l’eau traitée par micro-ondes consomment moins l’eau traitée et se fanent plus vite.

L’eau traitée par un champ magnétique statique (8 à 14 Tesla) ralentit la diffusion du glucose « in vitro ».

Des neurones placés dans une solution physiologique aqueuse exposée 3 min à un champ magnétique statique (2 à 350 milliTesla) montrent : – une diminution de l’entrée des ions calcium (conductivité calcique affectée) – une augmentation de leur volume cellulaire – une augmentation de la fréquence de leurs potentiels d’action nerveux…

Une étude récente (7) souligne que des rats buvant de l’eau exposée (24 ou 48 h) à des extrêmement basses fréquences (50 Hz – 51,2 μTesla) présentent des perturbations significatives de leurs cellules sanguines (plaquettes, lymphocytes, monocytes).

Rappel : Des extrêmement basses fréquences sont présentes dans le signal de la téléphonie mobile et dans le système d’alimentation électrique des antennes relais.

Commentaire :
Au regard de ce qui précède, il convient de ne pas implanter d’antennes relais de téléphonie mobile sur les châteaux d’eau

Failles géologiques

L’exposition à une faille géologique a-t-elle une incidence sur notre santé ?

Test de la résistance cutanée sur une faille géologique

Faille géologique :

Une faille géologique est créée par la séparation de masses rocheuses ou par deux types de sols non homogènes.

L’idée de départ, est de déterminer si la valeur du champ magnétique terrestre est la même sur une zone neutre et sur une zone comportant une perturbation tellurique. Par conséquent, tenter de comprendre ces effets sur notre santé.

Dans les tests qui vont suivre, j’ai d’abord mesuré l’induction (transfert d’énergie) du champ magnétique terrestre. La valeur médiane de celui-ci est de 7,4 nanoTesla. Enfin j’ai mesuré la résistivité cutanée (Kilo Ohm) sur une zone neutre, puis sur une faille humide ou zone active. La valeur de référence en zone neutre est de 30,47 KΩ, soit 30 000 Ω environ (cette valeur de base est variable d’un individu à un autre, et également entre un homme et une femme).

L’appareil utilisé est un testeur professionnel de champs électromagnétiques basses fréquences ME 3951A de Gigahertz Solutions

En zone neutre, la valeur moyenne est 7,2 nT

Sur une faille géologique, la valeur moyenne est de 4,8 nT, soit une baisse de 33% de l’induction du champ magnétique terrestre

Mesures de la résistivité cutanée

Les informations transmises par la peau via le Système Nerveux Cutané permettent d’informer notre cerveau sur notre environnement sensoriel. Ainsi, notre cerveau pourra mettre en place une réaction adaptée pour faire face aux modifications de cet environnement.

S’il y a une baisse de la résistance cutanée, il y a par conséquent un ralentissement de l’information neurologique transmise au cerveau. Cette réactivité plus lente entraine un affaiblissement de notre vigilance et de l’ensemble de nos systèmes corporels. La diminution du temps de réaction aura notamment pour effet, un mode de réponse inadapté. Plus le temps de réponse sera long, plus nous dépenserons d’énergie pour préserver notre intégrité corporelle. En somme, c’est le principe même de l’homéostasie qui est altéré.

Cette désorganisation va  de surcroît générer un état stress globalisé, notre corps ne pourra plus réagir de manière cohérente. Les premiers signes d’exposition à une faille géologique sont :

Sensation de vertige, sentiment d’oppression, perte d’énergie, dérégulation émotionnelle, sommeil non récupérateur, processus de guérison plus lent et moins efficace…

Ces premiers signes d’exposition ne sont pas toujours vécus consciemment, il faut parfois attendre plusieurs mois, voire plusieurs années avant que ces symptômes ne s’aggravent et prennent une dimension médicale plus importante.

Test de la résistivité cutanée

 Mesures réalisées avec un multimètre 50 000 points Métrix MX 56 ASYC II

Zone neutre valeur moyenne 30,46 KΩ

Faille humide valeur moyenne descendante 18,68 KΩ

AuraSpirit sur faille humide valeur moyenne ascendante 26,26 KΩ

Observations

Une altération du champ magnétique terrestre telle une faille humide, va diminuer notre résistivité cutanée de 38,74%, ainsi, nous observons un ralentissement de plus de 38% dans le traitement de l’information sur le plan neurologique. C’est comme si nous prenions de l’essence à la pompe et que celle-ci fuyait en même temps.

Avec une AuraSpirit (œuf), la résistivité cutanée est de 26,26 KW soit une perte globale limitée à 13,78 %. Nous regagnons 86,22% de rapidité dans le traitement de l’information.

La compensation de la perte d’énergie se fait pratiquement en miroir, l’AuraSpirit agit donc de manière à remonter notre niveau d’énergie et à la stabiliser.

Conditions des tests

Les tests ont été réalisés vers 16h, par temps chaud et sec. La température était de 27 degrés.

En premier lieu, la personne est positionnée sur une faille humide sans AuraSpirit. Temps du test 2,30 minutes

Effets observés : nausées, vertiges, affaiblissement

Analyse de la cohérence cardiaque

Courbe irrégulière, perturbation du système nerveux central, niveau de stress à 50%, le niveau de cohérence cardiaque est de 25%.

En second lieu, la personne est positionnée sur la même faille humide avec une AuraSpirit. Temps du test 2,51 minutes

AuraSpirit utilisée pour les tests

Effets observés : apaisement, mieux être, sensation de détente

Analyse de la cohérence cardiaque

Courbe plus harmonieuse, plus régulière. Le niveau de stress baisse à 29% et la cohérence cardiaque remonte à 59%

Conclusion

Les tests réalisés n’ont pas vocation scientifique, mais ils démontrent de manière éloquente les différences de mesures entre une zone avec anomalie tellurique et une zone neutre. La baisse de champ magnétique terrestre générée par une faille humide vient ralentir le traitement de l’information neurologique, ainsi que le mode de réponse de notre cerveau pour trouver une réponse adaptée.

Par ailleurs, l’AuraSpirit, système de protection bioénergétique, agit de manière à préserver l’intégrité de notre organisme, en effet, elle vient compenser la nocivité de la faille humide.

Anomalies électriques

Quelles sont les anomalies électriques fréquentes dans nos maisons?

Nous pensons (trop) souvent que notre installation électrique est totalement inoffensive. Et par extension, que les rayonnements électromagnétiques ne présentent aucun danger.

En tant que géobiologue, je suis le plus souvent sollicité pour des problèmes liés aux perturbations telluriques (eau, failles, réseaux), ou pour des phénomènes plus subtils (mémoire des lieux….). Pourtant, les phénomènes électromagnétiques sont parfois plus nocifs que le reste.

Les anomalies électriques les plus fréquentes sont entre autres:

Un défaut de raccordement à la terre

Une terre de mauvaise qualité

Une inversion de la phase et du neutre

La mise à la terre, quel est son rôle?

C’est l’élément essentiel de votre installation électrique. La mise à la terre permet d’éviter les risques d’électrocution, de surtension, et elle est la première source de protection face aux pollutions électromagnétiques. Elle se mesure en Ohm, ou en résistance. Par conséquent,plus celle-ci est élevée, plus le danger est conséquent.

La valeur limite est de 100 ohm Ω. Une terre idéale se situe entre 0 et 10 Ω , pour les personnes Hyper Electro Sensibles, celle-ci ne doit pas dépasser 35 Ω, et pour les animaux en stabulation la limite est de 18  Ω.

terre d’excellente qualité

terre de 240 Ω

Absence de terre, valeur + de 2000 Ω

Quels sont les risques encourus pour notre santé?

Hormis les risques déjà cités, plus la résistance est élevé, plus le courant va chercher une voie plus accessible et de plus faible résistance… l’air. Dans ces conditions, des courants électriques vagabonds vont se former et se propager dans notre lieu de vie. Ces courants viennent perturber notre Système Nerveux Autonome, et créer une rupture d’équilibre entre le système orthosympathique et sympathique. En d’autres termes, c’est comme si vous étiez en voiture et que vous freiniez et accélériez en même temps… Pratique non?

Notre organisme va donc subir un stress intense lié à cette double contrainte. Ceci se manifeste par une dérégulation cellulaire, physiologique et émotionnelle. Les effets ressentis notamment chez les enfants sont par exemple, troubles du sommeil, énurésie, hyper activité…

L’inversion de la phase et du neutre

Rappel des seuils d’exposition Basses Fréquences selon Bio Initiative

5V/m dans les lieux de repos et 10V/m dans les autres pièces

Une prise de courant se compose donc d’une terre, mais aussi d’un neutre et d’une phase. Ce que l’on nous dit moins, le plus souvent par méconnaissance, voire même par manque d’intérêt, c’est que la fiche d’un appareil électrique est elle aussi composée d’un neutre et d’une phase… Sauf qu’il n’y aucun moyen de la savoir à moins d’établir des mesures précises.  En d’autres termes, vous pensez que le courant ne circule plus dans votre appareil quand l’interrupteur est éteint… Alors qu’en réalité, celui-ci continue de circuler.

Mesures avec inversion de phase 172,9 V/m

Mesure avec correction de phase 09,5 V/m

Le résultat se passe de commentaires, nous obtenons une diminution de 94,5%

Quels sont les risques encourus pour notre santé en cas d’inversion de phase?

Là encore c’est notre SNA qui va devoir gérer ces agressions. Alors que nous pensons dormir dans un environnement sain, notre organisme va supporter une tension électrique importante. En réalité celui-ci va entrer dans un état stress afin de se protéger de ces anomalies électromagnétiques. Les conséquences sont le plus souvent une dérégulation de notre sommeil. Et ce sont nos enfants qui sont là encore les plus exposés, car plus fragiles.

Pour conclure, je dirais que les anomalies électromagnétiques concernent environ 90% des maisons. Et que 90% d’entre nous, n’ont pas conscience de la nocivité plus ou moins importante que cela représente. Prendre soin de sa santé, c’est aussi s’assurer de l’innocuité de sa maison.

Les dangers des fours micro-ondes

Quels sont les dangers des four micro-ondes?

Comment fonctionne la technologie d’un four miro-ondes?

Ce type d’appareil utilise une fréquence de 2,4 GHz,  cette fréquence vient exciter les molécules d’eau contenu dans nos aliments. Cette excitation va provoquer un échauffement de ces molécules, ce qui explique la montée en température.

Il faut savoir qu’une micro onde est une onde d’environ 12 cm qui est envoyée de manière pulsée, donc émise sur un signal discontinu.2, 4 GHz signifie que votre four envoie 2,4 milliards de micro-ondes par seconde. C’est la même fréquence utilisée par par les antennes relais et le Wi-Fi.

Les limites d’exposition aux Hautes Fréquences recommandées par les études du rapport Bio Initiative, sont de 0,2 V/m en intérieur et de 20 µW/m2 (effets thermiques).

Conditions du réalisation des tests (photos-ci dessus).

Le testeur de Hautes Fréquences est situé à 1 m de l’appareil, soit la distance moyenne à laquelle nous nous tenons. Le four micro-ondes est réglé sur 900 Watts.

Les valeurs maximales enregistrées sont : + de 6 V/m (30 x plus nocive) et 40 349 µW/m2 (40 000 fois plus nocive).

A titre de comparaison une box Wi-Fi atteint généralement un peu plus de 17 000 µW/m2. Un four micro onde est donc 2,3 fois plus nocif qu’une box.

Les valeurs minimales enregistrées sont : de 1,37 V/m  (6,85 fois plus nocive) et de 1236 µW/m2 (61 x plus nocive).

Ainsi, après plusieurs tests, la distance minimale, pour être le moins exposé à ces rayonnements doit être de plus de 6 m. Dans ces conditions, ceci est difficilement concevable dans une cuisine.

La photo ci-dessous, illustre les perturbations cardiaques que nous subissons pendant 2 minutes d’exposition. Par ailleurs, la courbe devrait être régulière. Le niveau de cohérence cardiaque ne devrait pas descendre en dessous de 80. Partant de ce fait, les dangers concrets sont:

Augmentation du niveau de stress

Dérégulation émotionnelle: nervosité disproportionnée

Troubles cardiaques et neurologiques