De nombreux troubles du sommeil comme le stress, les angoisses, les insomnies, ou un réveil difficile..viennent aussi de notre installation électrique.Selon moi, environ 50% de nos troubles du sommeil proviennent de notre environnement électromagnétique. Les 50% restants, sont liées à d’autres types de problématiques ( telluriques, émotionnelles ou personnelles).

Nous pensons souvent (à tort) qu’une simple lampe de chevet ne peut pas avoir d’incidence sur notre santé. Sur la 1ère photo ci-dessus, j’ai relevé une tension électrique de 194,6Volt/m, en retournant la fiche de la lampe, la tension électrique est de 8,3 Volt/m. Selon les valeurs du rapport Bio Initiative, nous ne devons pas dépasser 5 Volt/m dans les lieux de repos. En effet, au delà de cette valeur, nous mettons notre Système Nerveux Central en souffrance.

Et la mise à la terre?

La mise à la terre est le 1er système de sécurité d’une maison. Elle évite les surtensions et les risques d’électrocution. Par conséquent, l’électricité résiduelle est évacuée par le piquet de terre. Ce qui évite par conséquent les courants électriques vagabonds. Ces derniers ont la fâcheuse tendance à passer par les prises électriques en cas d’une mise à la terre défectueuse. Là encore, c’est notre système nerveux qui déguste. Un défaut de cette nature peut lui aussi provoquer des troubles du sommeil.

L’impact du Wi-Fi et des objets connectés

Ce sont des ondes pulsées ou micro-ondes d’une dizaine de centimètres sur lesquelles on envoie environ 2,5 milliards de signaux toutes les 2 secondes. De quoi mettre là encore notre organisme à rude épreuve. C’est la même fréquence qui est utilisée par votre four micro ondes. A savoir également que la grande majorité des objets connectés fonctionne sur cette même fréquence, soit 2,5 GHz. Elle permet d’envoyer une très grande quantité d’information, mais à quel prix. Vu notre état de dépendance aux nouvelles technologies, il convient de prendre de réelles précautions.

Le rapport bio initiative nous recommande ne pas dépasser les seuils suivants: 0,2 Volt/m en intérieur et 20 μW/m2.