• Quand des Strélitzias du Costa Rica se mettent à communiquer avec moi

Comment mieux associer la géobiologie et les plantes

L’approche classique de la géobiologie, prend en compte de nombreux paramètres pour comprendre et rééquilibrer les perturbations d’un lieu. Les phénomènes telluriques, électromagnétiques, émotionnels..

Pourtant, il en est un qui pourrait nous apporter une compréhension plus pertinente de ce qui se passe dans le lieu, et une aide précieuse: écouter le message des plantes. Les plantes et la géobiologie sont indissociables.

En premier lieu , il suffit de regarder la manière dont pousse les arbres, un arbre penché cherche à fuir une perturbation. Cela peut être une veine d’eau, une faille ou encore un croisement de réseaux géomagnétiques.

En second lieu, nous avons à nous reconnecter à nos émotions, ainsi, nous pourrons nous relier à celles des plantes. Elles sont très réceptives à ce qui se passe autour d’elles. On peut apprendre de nombreuses informations sur l’histoire d’un lieu juste en observant la nature de la végétation.

Prenons par exemple les ronces. Ce sont des plantes médicinales mal connues et souvent méprisées. Ces plantes par nature envahissantes, ne sont plus capables de réguler leur prolifération si elles ressentent trop de colère et de peur autour d’elles. Elles vont alors se nourrir de ces émotions et les entretenir. Elles peuvent réagir fortement en cas de conflit de voisinage.

les plantes et la géobiologie

Le houx, quant à lui est un excellent protecteur contre les énergies émotionnelles néfastes. Il était utilisé dans la culture druidique pour repousser les mauvais esprits. Cette plante est une alliée précieuse . Elle possède elle aussi de nombreuses vertus médicinales.

Les plantes autour de la maison

La lavande était utilisée autrefois pour se laver, de plus, elle nous permet de « laver et purifier » notre maison. On peut aussi l’utiliser pour nettoyer les émotions résiduelles. Plusieurs pieds de lavande autour de notre maison facilitent le renouvellement des énergies.

La pervenche est la protectrice du foyer, des épouses et des enfants. Elle aide à chasser la tristesse. Elle est aussi appelée violette des sorciers. La bourrache facilite la perception des énergies subtiles. De plus elle nous donne le courage d’affronter nos peurs. Ces 2 plantes possèdent elles-aussi de nombreuses vertus médicinales.

L’aubépine régule le rythme cardiaque et le Système Nerveux Central. Elle possède aussi le pouvoir de protéger les lieux de guérison. En effet, elle agit telle une barrière qui empêche les mauvais esprits de passer. Elle est un point de passage d’un monde à l’autre.

Les plantes et la géobiologie

L’églantier permet de soigner les fatigues physiques et émotionnelles. C’est une plante tonique, cicatrisante et elle permet également de soigner les plaies et les brûlures. Cette plante aide à se protéger contre la magie noire.

La scabieuse facilite la digestion, favorise la guérison des plaies, des problèmes de peau et de certains problèmes respiratoires. On peut aussi la porter sur soi pour repousser les mauvais esprits. Cette plante est aussi utilisée dans les rituels d’exorcisme.

La vergerette permet de soulager les douleurs lombaires, les cystites… elle permet aussi d’exorciser les mauvais esprits et les empêchent de rentrer dans nos maisons, pour cela on l’associe au Millepertuis en disposant des bouquets aux fenêtres.

Magnifique passiflore. On utilise cette plante pour réduire le stress, et améliorer notre sommeil. Elle participe aussi à la régulation des conflits et des problèmes divers.

La consoude est une plante liée aux rituels de protection et d’argent. Elle favorise la prospérité. Cette plante défend efficacement contre certaines forme de négativité, notamment les pollutions électromagnétiques. Elle doit pour cela être associée à d’autres plantes. Très efficace contre les douleurs musculaires, elle permet aussi de soigner d’autres plantes.

Sorcière… où es-tu?

les plantes et la géobiologie

Le saule est un arbre magique par excellence. Son bois était utilisé par les druides pour créer des sorts de protection. Les sorcières, l’utilisait pour créer des baguettes magiques pour chasser les démons. Le saule est aussi appelé nid de sorcière. Selon certaines « légendes » les sorcières choisissait le saule pour y dormir. Cet arbre symbolise également le féminin et la fertilité.

la géobiologie et les plantes
Frêne élevé

Le Frêne est l’arbre sacré par excellence dans la culture scandinave, c’est Yggdrasil, ou l’Arbre Monde. On utilise son bois pour la confection de baguette de guérison. Ses feuilles et son écorce ont des propriétés anti inflammatoires, anti rhumatismales et diurétiques. Il est associé au masculin et à l’élément feu.